Projet 2016-2019

CONSEIL ECOLE COLLEGE

2016-2019

 

12 écoles dans le secteur de recrutement du collège Albert Camus : 3 écoles maternelles, 4 écoles élémentaires, 5 écoles primaires.

Nombre d’élèves de cycle 3 en 2016-2017 :

  • CM1 : 158
  • CM2 : 169
  • 6e :  129

 

Objectifs généraux :

  1. Permettre à tous les élèves du cycle 3 d’être pris en charge en fonction de leurs besoins quels qu’ils soient dans la perspective de la réussite de tous.
  2. Améliorer la transition école-collège.
  3. Prendre en compte et accompagner le parcours de l’élève.
  4. Contribuer à la cohérence du travail des membres du conseil école-collège.
  5. Communiquer et généraliser les actions inter-degrés à l’ensemble des équipes.

Diagnostic empirique préalable :

  1. Les relations entre les enseignants du premier et du second degré sont bons.
  2. Il y a une différence radicale de philosophie dans le rapport à l’élève entre l’école et le collège.
  3. La conception de l’évaluation est globalement différente.
  4. Le rapport à l’enseignement l’est-il  aussi ?
  5. Le rapport à l’autonomie des élèves est très différent.
  6. Le rapport à la bienveillance est différent.
  7. Le rapport à l’exigence est différent.
  8. Plus l’élève est fragile, plus la transition entre l’école et le collège est grande et longue à réguler :
    1. Plus les lacunes s’accumulent et le décrochage s’amorce.
    2. On peut supposer que les difficultés ont commencé avant le cycle 3.
  9. Les contraintes des élèves sont plus nombreuses au collège :
    1. Emploi du temps fixe et très peu adaptable.
    2. Taille de la classe taille de l’établissement
    3. Mode de vie (permanences / demi-pension/nombre d’heures « hebdomadérisées »)
    4. Un enseignant par matière = autant de consignes différentes. Les méthodes sont différentes et fragmentées au collège
    5. Augmentation très (trop) importante du travail à la maison.
    6. Limites pour l’équipe de suivre les difficultés spécifiques de chaque élève du fait de la « dispersion des cours »
  10. Décrochage constaté à partir de la 5° ou de la 4° (suivi inter niveaux)
  11. Le sens de l’école n’est pas construit par tous les élèves.
  12. Faible adaptation du collège à la diversité des élèves. Gestion de l’hétérogénéité peu présente, prise en compte des élèves en difficulté insuffisante.

 

 

Conséquences de ces constats = causes des faiblesses :

  1. Difficultés pour identifier précisément les faiblesses de certains élèves (certes tempéré par la commission de liaison).
  2. Difficultés augmentées par le temps d’adaptation et les nouvelles contraintes de vie au collège.
  3. Prise en charge insuffisante de l’hétérogénéité et traitement imprécis voire empirique de la difficulté des élèves mais aussi de leur motivation
  4. Méconnaissance des dispositifs pédagogique (ex : PPRE dont PPRE-passerelle)

 Un plan sur 3 ans

  • Année 1 : poursuite de l’appropriation des programmes du cycle 3.

Mise en place de la participation des enseignants aux différentes instances

pédagogiques.

Stage inter-degrés : élaborer un protocole d’évaluations mis en œuvre en début de sixième.

  • Priorité 1 : Ecrire
  • Priorité 2 : Lire les consignes

 Année 2 : exploitation des résultats des évaluations,  élaboration de séquences et réflexion sur la prise en compte de l’hétérogénéité.

 Stage inter-degrés orienté sur la différenciation pédagogique et les dispositifs d’aide.

 Année 3 : réalisation de travaux croisés et développement des projets communs.

 Fonctionnement  et composition

  • Deux réunions plénières par an du conseil école-collège (2016-2017 : 01/12/2016, 03/04/2017).
  • Trois commissions :
Domaine 1 : Les langages pour penser et communiquer  
Comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques Commission de liaison
14/02/2017 14/02/2017 2e quinzaine de juin

 

  • Composition du CEC en 2016-2017  (18 membres)
1er degré

Mme DESCHEPPER, IEN

et/ou Mme RAMEL-SAVORET, CPC

2nd degré

M. ROBIN, Principal

et/ou Mme SERRANO, principale adjointe

Mme Suzeau (S. de Brazza, Auxerre)

Mme Foucher (Les Clairions, Auxerre)

Mme Goulley (Laborde)

M. Corberand (Victor Hugo, Monéteau)

Mme Blot (JJ Rousseau, Monéteau)

Mme Flory (Louis Pasteur, Seignelay)

M. Clavier (Villeneuve Saint-Salves)

Mme Mbossa (Héry)

M. Bolle-Redat, français

Mme Paris, français
Mme Petitjean, mathématiques

M. Girardot, mathématiques
Mme Laboz, mathématiques
Mme Mativet ou Mme Ravatin SVT
Mme Teeten Physique chimie
M. Michelet, Arts plastiques

(Mme Méllat assistante pédagogique)

PROJET CEC_2016-2019