Dans le cadre d’Afrik’au coeur : Marc Alexandre Oho Bambe au collège

Auteur du roman Diên Biên Phu, une histoire d’amour et d’amitié sur fond de guerre d’Indochine, Marc Alexandre Ojo Bambe a rencontré nos collégiens.

Lundi 19 novembre, dans le cadre du festival Afrik’au coeur, le slameur et écrivain franco-camerounais est intervenu devant des élèves de 3e du collège.

Aussi connu sous le nom de Capitaine Alexandre, il a grandi au milieu des livres et de la poésie. Adolescent, il tombe sur les poèmes d’Aimé Césaire et de René Char qui changeront radicalement sa vie. Il est l’auteur de plusieurs recueils de poèmes et signe son premier roman en 2018 intitulé Diên Biên Phu, récit de la vie d’un jeune homme qui a fait la guerre en Indochine et qui revient vingt ans après pour retrouver celle qu’il a aimée durant cette guerre, une « femme flamme » qui l’a accompagné dans cette quête de lui-même.

C’est donc sur ce roman que les élèves de 3e ont travaillé : tout d’abord durant une heure en salle informatique afin de découvrir l’auteur, son oeuvre écrite et orale ainsi que le contexte de la guerre d’Indochine.

A cette occasion, ils ont pu découvrir le slam et l’oeuvre de Marc Alexandre Oho Bambe, tant écrite que orale.

Mme PARIS, professeur de Lettres a ensuite proposé à ses classes une petite dizaine de passages de Diên Biên Phu. Chaque élève a alors choisi les mots, les vers, les extraits qui l’ont marqué, interpellé, séduit.

En autonomie, les collégiens se sont regroupés et ont décidé de créer une nouvelle oeuvre, à partir de ces phrases : chacun leur tour, ou à plusieurs voix, ils ont récité les mots de Marc Alexandre Oho Bambe.

Le Lundi 19 Novembre, devant l’auteur, ce sont ainsi 47 collégiens qui tour à tour se sont levés et ont déclamé des phrases, des mots, des vers issus de Diên Biên Phu au CDI.

Très ému, Marc Alexandre Oho Bambe les a remerciés dans sa langue maternelle.

Un échange s’est ensuite créé de manière spontanée entre les élèves et le poète.

Cerise sur la gâteau, pour finir ce bel échange, Marc Alexandre Oho Bambe leur a proposé un slam de sa création.